04.08.22

Affrontements Sapiens-mammouths et éléphants-homme moderne

Il y a de cela 4-5 millions d'années, les mammouths et les hommes (homo sapiens et néandertal) se partageaient l'Europe. La trompe des mastodonthes pesait dans les 100 kg, leur défenses mesuraient facilement 4 m de longueur et il étaient haut de plus de 4,30 m au garrot.
Pas de quoi impressionner l'Homme qui se nourrissait de la chair, se couvrait de la peau, taillait des outils dans l'ivoir des pachidermes. Il se servait aussi de la graisse et des os comme combustible. Les mammouths étaient donc essentiels à la survie des humains.
Jusque-là, les deux espèces arrivaient à s'entendre et à partager le territoire. Seulement, la chasse aux mammouths devint bientôt trop intensive et le territoire vint à manquer. De plus, le climat commençait à se réchauffer et, bien que ces géants de la nature fissent preuve d'une grande résistance, les mammouths laineux finirent par disparaître il y a environ 10'000 ans.
Une seule espèce de mammouths survécut pendant encore 6-8'000 ans, il s'agit d'une espèce naine (1,20-1,80 m au garrot) qui s'était réfugiée sur l'île de Wrangel, au nord de la Sibérie. Leur bonne capacité à nager permettait à ces animaux de coloniser des îles assez isolées, qui les protégaient ainsi du danger que représentait l'Homme.
On peut constater que les deux raisons qui ont causé la disparition totale des mammouths sont étrangement familières à celles qui perturbent la survie de nos écosystèmes d'aujourd'hui : un réchauffement rapide du climat et un abus des ressources (chasse aux mammouths) par les humains.
Depuis des milénaires, ces deux facteurs provoquent des boulversements au sein d'une nature équilibrée. En -10'000, on peut se consoler en se disant que les humains n'étaient responsables qu'à 50 % du péril de ces animaux car le climat se réchauffait naturellement. Mais aujourd'hui, l'Homme est responsable à 100 % de la disparition quotidienne de 200 espèces animales et végétales. Non seulement il s'est mutiplié, et avec lui sa consommation qu'il n'a pas diminuée bien au contraire, mais en plus il provoque des changements violents et accélérés des températures et des phénomènes climatiques.
Le 9 août 2022, Le Temps a publié un article "Au Sri Lanka en pleine crise, les paysans font exploser les éléphants". https://www.letemps.ch/monde/sri-lanka-pleine-crise-paysans-exploser-elephants#:~:text=En%20novembre%202021%2C%20une%20crise,et%20sombre%20dans%20le%20chaos. Les bombes, appelées localement "hakka patas", sont déposées dans les cultures de riz et de légumes afin d'effrayer et blesser grièvement les éléphants, qui sucombent parfois à leurs blessures. "Il fût un temps, les animaux et les humains étaient très proches" explique Asanka Dharmappriya. 

Bien sûr, si les paysans finissent par avoir recours à la violence, ce n'est pas par plaisir. La crise agricole au Sri Lanka met en péril leur survie, eux qui ne vivent que grâce à leurs cultures. Lorsque certains voient leurs champs dévastés plus de 5x en moins de trente ans, les hakka patas sont le dernier moyens de protection envisageable par les agriculteurs.
Les affrontements entre humains et animaux perdurent et les tensions sociales et économiques enveniment encore davantage les conflits.

Source : https://arenes.fr/livre/lincroyable-histoire-des-animaux/, livre écrit par Karine-Lou Matigon (2021)

Women's www.aaaimitation.com.discover here datacozy.com.news https://www.feelreplica.com/.learn this here now luxury replica watches.published here replique montre.his comment is here repliki zegarków.see page swiss watches replica.like this luxury replica watches.Get More Info swiss made replicas watches.24 Hours Online swiss replica watches.50% off https://www.computerswatches.com/.you could look here replica rolex.check my source mutualfundswatches.com.image source https://www.epatekphilippe.com/.successful feeling bell and ross replica.Who makes the best https://www.richardmilleairbus.com.Visit Website best place to buy replica watches.he said fake rolex.Read Full Report realestatebellross.com.